L’expression de terraformation (« terraforming » en anglais) vient de l’écrivain Jack Williamson qui rédigea en 1942 une nouvelle sur la terraformation dans une revue américaine de science-fiction. La terraformation est un phénomène qui consiste à modifier les caractéristiques naturelles d’une planète afin de la rendre la plus identique possible à la Terre et donc habitable à l’homme.

Certains scientifiques cherchent un moyen de terraformer une planète car ils considèrent que la Terre est de plus en plus menacée par la dégradation de l’environnement ou encore l’augmentation de la population.

Ici, nous allons nous intéresser à l’hypothèse de la terraformation de la planète Mars : la planète rouge surnommé la jumelle de la planète bleue présente des caractéristiques proche de la Terre, elle est donc la planète la plus envisageable à une éventuelle « colonisation ».

Processus de Terraformation

source : http://tpe-terramars.blogspot.fr/p/la-terraformation.html

Terraformer la planète Mars est aujourd’hui, une hypothèse car la science ne possède pas encore de moyens suffisamment avancés pour réaliser ce phénomène.

Tout d’abord, il y a deux changements majeurs pour que la planète rouge puisse être habitable : la reconstruction de l’atmosphère et l’élévation de la température.

 source : http://zeenews.india.com/space/nasas-maven-spacecraft-reveals-how-mars-lost-its-atmosphere-to-space-1991611.html

Représentation de terraformation de Mars

L’atmosphère sur Mars est trop fine et donc impropice à la vie. Le principal moyen de reconstruire une atmosphère dense serait d’importer de l’eau qui permettrait de faciliter les modifications dans l’atmosphère grâce à différentes réactions : 

Réaction de Bosch : CO2 + 2H2 → C + 2H2O. En effet la réaction de l’hydrogène au dioxyde de carbone permettrait de produire de la chaleur, de l’eau et du graphite.

Réaction de Sabbatier : CO2 + 4H2 → CH4 + 2H2O. De même, la réaction de l’hydrogène au dioxyde de carbone permettrait de créer du méthane et de l’eau 

De la même manière, l’importation du méthane permettrait d’établir un effet de serre pour l’atmosphère et augmenter la pression atmosphérique. Par la réaction  CH4 + 4FE2O3 → CO2 + 2H2O + 8FeO, on peut produire du dioxyde de carbone et de l’eau. La réaction pourrait permettre la chaleur des rayons solaires sur Mars.

L’importation d’ammoniac de formule NH3 est une autre hypothèse qui permettrait de densifier l’atmosphère grâce à sa composition en azote (plus de 80%) étant donné que l’ammoniac est un gaz inerte et qu’il est présent dans l’atmosphère terrestre.